Achetez!

On ne peut pas redémarrer Internet.

Des milliards de dollars dépendent d’une toile tremblante pleine d’arrangements tacites et de codes "ça ira pour l’instant" avec des commentaires du genre "À FAIRE : CORRIGER ÇA, C’EST SUPER URGENT" écrits il y a dix ans.

Sur Internet, on peut dire, "Tu sais, ça marche de temps en temps si tu utilises la bonne technologie", et PAF ! Ça fait partie d’Internet. N’importe qui avec quelques centaines de dollars et un ordinateur peut créer un petit morceau d’Internet. Il peut y mettre un petit bout de code et attacher ce morceau à un tas d’autres morceaux et faire empirer encore un peu le tout.

Même les bons codeurs ne prennent pas la peine d’apprendre la totalité des spécifications écrites par des organisations créées pour implémenter des licornes. Au final, tout le monde passe la moitié de son temps à gérer le fait que rien ne correspond à rien, que rien n’a aucun sens ou que ça pourrait planter à tout moment et on essaye juste de cacher la misère en espérant que personne n’y fasse attention.

NEXT